mercredi 1 août 2007

L'acclimatation




D’abord, on a bien su prendre le rythme horaire. En deux jours, on ne vivait plus qu’à l’heure québécoise et TOUTE la famille (même Isabelle!!), s’est mise à se lever entre 7h et 8h30. Le décalage se fait un peu sentir lors de la première semaine, mais la fatigue que nous ressentons est aussi due a la chaleur. Heureusement Liette et Pierre, nos « parrain et marraine » d’installation, ont eu la bonne idée d’avoir aussi une grande piscine. Ils nous prêtent une voiture, nous aident à trouver les meilleures « affaires », nous présentent les meilleurs coins pour faire les courses. Nous avons donc été dans les meilleures conditions pour préparer notre installation. Liette et Isabelle furent responsables de l’organisation et des bonnes affaires. Pierre et moi avons plus gere des corvées de meuble ou de peinture de notre haut de dupleix.
Enfin, au-delà de cela, l’accueil général est merveilleux ici. Les administrations sont rapides, fiables et courtoises. Les gens sont relax en voiture, souriants dans les transports en commun et il y a plein de soleil en août : tout le contraire de Paris. La ville baigne sous un superbe soleil d’été. C’est l’idéal pour la découvrir avant « l’épreuve » de l’hiver (tout le monde nous le dit, les Québécois comme les nouveaux arrivants).
Y a-t-il eu des jours de pluie ? Oui, quelques averses fin août (ce qui paraît est exceptionnel, même ici il n’y a plus de saisons), mais surtout les deux seul jours de grosses pluies ont été le jour de notre déménagement et le jour de la rentrée des classes pour les filles !

2 commentaires:

Gracianne a dit…

C'est qui les charmants animaux sur les photos?

Eric a dit…

On a pas de photos de notre arrivée, alors on a cherché des images qui representent l'adaptation des enfants au décalage horaire. Mais les interpretations de quelle photos pour quel enfant divergent...A chacun son avis...