lundi 17 décembre 2007

5 ans et le record de neige

Et ben voilà, Félix a eu 5 ans. 5 ans d'aventures chevaleresques, dynosauresques, spider-super-manesques, en tout cas des aventures héroïques, dont bizarrement, il sort toujours vainqueur et aussi des aventures épuisantesques pour les parents et les soeurs.



Dimanche, on a remis cela avec les soeurs tang, papa et maman. L'appétit était encore au RV. Mais la flegme maximum, la tempête faisait rage dehors. Impossible de sortir. Donc cela a été une journée pyjama pour tout le monde ou presque. Félix a eu de nouvelles gammes de jeu, genre jeux de construction, pour essayer de le dévier de tout ce qui est bagarre dont on se lasse un peu, si peu... Le reste de la journée s'est déroulée en communication skype avec les grands parents pour croire un peu qu'on est pas si loin que cela ...






Félix s'entraîne pour travailler dans les chaînes TV télé achat (qui se multiplient ici).
Il aime se faire prendre en photo avec ses cadeaux.

Lundi : 40 cm de neige supplémentaires, cela porte à 80 cm la neige tombée. Il paraît qu'on battu le record d'enneigement de tous les temps pour un mois de décembre. Les Québécois commencent à nous accuser d'avoir apporté la neige avec nous ... Mais ils sont sympas, ils ne nous renvoient pas en France par charter. C'est quand même dément toute cette neige. Quand on déneige, on ne sait plus où mettre la neige. Les tas sont déjà très hauts et impossible de remonter la pelle jusqu'à cette hauteur pour verser la neige. On ne peut pas non plus la mettre aux endroits déneigés par les voisins. hihi. Sinon, attention au charter. Alors, on est à la recherche de la moindre infractuosité, espace non encore bourré de neige au max. On discute technique avec les voisins. Il faut déneiger vite car en vieillissant la neige devient plus compacte, plus lourde, tellement plus difficile à manipuler. La neige tassée par les déneigeuses sur les bords des routes est très dure. On a donc déneigé, déneigé : Fany et Elsa ont pelleté quelques kilos. Fany a déneigé l'escalier en colimaçon de derrière pour qu'on accède à la poubelle qui est littéralement ensevelie sous 1 m de neige. J'ai des courbatures à des muscles aux épaules et au cou dont je ne connaissais même pas l'existence. Eric a eu bien de la chance de pouvoir aller au boulot aujourd'hui. Mais c'est tellement exotique tout cela, que j'en ai bien profité. On vous mettra un billet spécial sur cette tempête quasiment du siècle.

L'école était encore fermée. On a donc pu aussi jouer, jouer, jouer avec les nouveaux jouets. Le soleil était magnifique. Le froid piquant. Avec le jeu du vent et ce qui tombe des toits, il se forme des dunes par endroit. Ainsi, Elsa avait de la neige jusqu'aux fesses et se demandait bien si son pied allait ressortir avec ou sans botte. On espérait tous que cela soit avec la botte. On se demande bien pourquoi. Félix ne pouvait même plus avancer, alors il roulait.



On a aussi lugé, lugé, lugé derrière la maison. Fany et moi avons fabriqué un couloir de luge sécurisé pour Félix dans un tas de déneigement, à savoir qui ne se termine pas sur la route mais qui tourne pour se terminer devant notre garage. On a aussi élaboré un escalier car sinon difficile de monter en haut du tas de neige.


Et pour finir, quelques muffins aux noix ou au chocolat. Le temps de sortir l'appareil photo, il ne restait plus qu'un seul muffin au chocolat... Cela devait donc être bien bon.


11 commentaires:

Gracianne a dit…

C'est incroyable ce que ca peut paraitre exotique comme ca de loin. A Themericourt il fait toujours tres froid, tous les matins je degivre la voiture, toutes les nuits la chaudiere tombe en panne, ce matin 14 degres dans la maison, on caille. Mais rin a voir av3ec vos aventures. Ca me plairait bien d'etre bloquee quelques jours a la maison par la neige tiens.
Un tres tres bon anniversaire a Felix, le Chevalier des Neiges.

G. moun a dit…

Ouf .. enfin mon Félix ..un an que tu attendais ce jour . Et maintenant ..ça recommence , en route et patience.. pour les 6 ...

Ilfaudra juste prévoir davantage de muffins pour avoir le yemps de faire des photos.

Pour la neige , j'ai une idée : on en remplit les charter, pas besoin de test ADN et .....imaginez la suite.

zab a dit…

A Paris, en 1942 il y a eu 40 cm de neige ... donc il y a de l'espoir pour vous. Sinon, on peut vous en envoyer comme mam le suggere. Mais la, imaginez, la ville bloquee au moins 15 j et pas pour des greves de transport ce coup-ci. Vous, c'est le froid, Catherine nous avait fait un compte-rendu detaille du froid francais sur les derniers commentaires. Gracianne, je te plains bien car le froid, c'est le pire, je prefere 100 fois la neige mais le froid humide bah. Tu veux qu'on t'envoie des mitaines (=mouffles), des polaires, des echarpes ???? pour la chaudiere, cela serait plus complique.

Catherine a dit…

Bon anniversaire Félix !

Deux dictons de circonstance :

Quand l'appétit va, tout va (donc je pense que ça va bien !)

Qui trop écoute la météo finit au bistrot. Je vous laisse méditer.

Papierre et Matitine a dit…

Mes (nos) pauvres enfants,
Vivre tant de froids tourments,...!!!

Neiger, déneiger, pelleter... bref, les obsessions du moment.

je vous plaindrais presque, maintenant
mais dans l'instant, seulement,
si vous n'étiez pas (encore un peu) si contents.

Et quels souvenirs dans 20 ans ou 30 ans !

Raconter :
" j'y étais, moi, pendant la tempête de de neige de cent ans."
...
"Et je vois encore la tronche des amis, des parents,
et surtout l'angoisse des grands parents."
...

Et Félix dira :
"Pffff ! Mort de rire !
A l'époque, tu vois, j'avais 5 ans,
j''étais déjà Ninja,
et Chevalier sous Sernent,
t'imagine pas.
...
Et d'la luge juste en sortant,
de chez moi, en partant.
Le pied, j t' dis pas.
J'ai des photos d'mon père, si tu m'crois pas."

...
Bref

Profitez, profitez en,
mes enfants,
de ces inoubliables moments.
que vous nous faites vivre, et si bien, en même temps.

Et merci. On vous aime tant !!!

P'Ouille xxx a dit…

Bon anniversaire à mon p'tit chou à la crème (désolée, c les muffins qui m'ont doné faim je crois !!)
J'ais mi une des photo de felix sur mon blog.
Felix en noir = Rock Star !
Et oui, moi aussi j'peux faire des rimes ;)
Je vous embrasse fort en vous fesant 10 000 000 000 de bisoux (voir plus)... avec un peu de chance avec la distance trop longue à mon gouts, vous recevrez mes bisoux pour noël..

PS pour Coucou : T'as vu je te met plein de commentaires en ce moment :)
TU ME MANQUES !!

Tata Charlotte qui reclame ses nièces et son neuveu !!

la claire a dit…

Pour moi l'exotisme c'est les palmiers la chaleur ou la fôret tropicale, j'ai du mal a penser exotisme dans la neige !!!
Je suis heureuse que vous appréciez tant toute cette neige. Je ne vous envie pas du tout !!!!
C'est heureux de pouvoir vous voir et vous entendre cela comble un peu le vide.
bisous à tous et une en plus pour le grand garçon de 5 ans.

zab a dit…

des dictons qui pourrait etre d'ici :
- facon bien de chez nous : "tempetes en decembre, neige jusqu'en septembre"
- facon fortune cookies : "dans la neige tu verra la vrai face de ton enfant" (= ses fesses)

Un petit poeme aussi :
neiger ... pelleter ...
neiger ... pelleter ...
se reposer ...
neiger ... pelleter ...
neiger ... pelleter ...
aux enfants, pelleter, demander
les enfants, pelleter, lasser
au cheum, pelleter, supplier
le cheum, pelleter, efficacite

G. moun a dit…

Dicton
Félix à Montréal
Neige en hauteur son égal .


Dicton
Celui qui a migré Canada
neige tout l'an pelletera.

Le Cheum (c'est moi) a dit…

Ça y est c'est (enfin) l'hiver
Merci pour vos commentaires
Qui nous réchauffent le coeur tel un calorifere
Longue sera cette blanche saison
Du courage pour 15 nous avons
Plus heureux qu'un ours blanc ou un caribou qui se roule dans la neige nous serons
Rester entousiastes et éblouis jusqu'en juin nous devons
Puis du soleil et de la verte Montréal alors nous vous reparlerons.
En attendant : vive la neige !

G. moun a dit…

Dicton français (authentique) :
Noël au balcon
Pâques aux tisons.

Dictons canadiens(moins authentiques)

Noël au balcon
Seuls y croient les c..s

Variante:
Noël au balcon
Bonjour la congestion .