mardi 25 décembre 2007

Noël au dessus des tropiques, très au dessus des tropiques

Voilà notre premier Noël au pays du père Noël. Sans les grands-parents Noël, il a fallu se lancer à tout organiser tout seuls, tout seuls. Mais rassurez-vous, nous ne sommes pas tombés dans la nostalgie ... Enfin pas trop. Nous avons quelques peu adapté nos traditions de Noël à la culture locale. Et puis aussi quelques entorses aux thèmes habituels. Tout d'abord le frigo a été décoré ... par une exposition de plantes carnivores... Allez savoir pourquoi ... Quand même la gamme de couleur vert et rouge rappelle Noël non ?



Ensuite, une information fondamentale. Le père Noël est passé ici. Il a donc bien retenu notre nouvelle adresse. HO HO HO. Pour les sceptiques, vous verrez même qu'il a mangé tout ce qu'on lui avait préparé. Il faut bien qu'il arrive à finir sa tournée malgré le froid. Il aurait quand même pu jeter les épluchures de clémentines à la poubelle ... Il a du être pris par le temps. Il a même bu le lait et pourtant, nous sommes sûrs qu'il préfère le champagne mais nous avons pensé à sa sécurité : diriger des rennes ce n'est pas si facile. Surtout qu'avec les pluies verglaçantes que nous avons eues ces derniers jours, cela dérape pas mal.


La preuve du passage du père Noël

Le père Noël ne s'est pas contenté de manger et de boire, il a aussi largement garni notre sapin. Ouf, il a fait une bonne job. Et en plus, il n'a oublié personne. Il faut dire que tout le monde avait été sage, ou presque, ou en tout cas par moment. La seule chose que nous avions demandé, c'est qu'il ne nous arrive pas CELA. Et pour l'instant, pas de charter en vue.


Félix trouve que le père Noël ne lui a pas du tout apporté ce qu'il avait mis sur sa liste, qui se composait de tyrex, diplodocus, stégosaures, raptaures ... Pour allonger, allonger la collection d'animaux dangereux. Mais Félix trouve que le père Noël a apporté "des jouets mieux" ... Ouf








Le père Noël avait même prévu des déguisements pour nous mettre dans l'ambiance de Noël et nous aider à lutter contre notre sentiment que cela ne goûtait pas vraiment Noël sans la famille. On a joué le jeu, par respect pour lui. Nous nous sommes mis dans la peau de ses rennes ou de ses lutins. Mais le père Noël n'avait sûrement pas prévu qu'un combat de rennes se produirait. C'était mal connaître la gente masculine de la maison


Le père Noël avait même pensé à nous envoyer les grands parents ... malheureusement que par skype, mais nous n'allons pas faire les difficiles.

Claire, la mère d'Eric envoyée spéciale de Nice

A menu, pas de foie gras, pas d'huîtres. Trop difficiles à trouver. Donc, le 24 au soir, des apéritifs préparés par Elsa. Saumon fumé et coquilles St-Jacques.


Le 25 midi, la dinde farcie aux marrons. Il faut dire qu'ici, la dinde est bonne ... charnue, tendre savoureuse. Fondant glacé chocolat marrons et crème anglaise. Mais nous avons oublié de prendre des photos...L'appel du palais a troublé les photographes, il faudra donc nous croire sur parole : c'était superbe ET succulent.

Tout cela au champagne importé de France. Notre stock initial de 13 bouteilles diminue à vue d'oeil. Si vous venez nous voir, n'oubliez pas de nous apporter du champagne.

Icitte, pensez pas à trouver de bons chocolats ou alors on ne connaît pas les bonnes adresses. Donc, nous avons confectionné notre propre assortiment de truffes.


A la place de la sieste habituelle, la fin d'après midi a été consacrée à la glisse au lac des castors sur le Mont Royal. Le plus dur est de sortir de chez soi alors qu'il fait bien chaud et que les éfluves de champagne ne nous aident pas. Mais la neige nous fait un appel puissant très puissant. Ensuite, sur place, grande réflexion technique : choisir le couloir de luge le plus rapide et le plus long.... et puis on fini notre course sur le lac... heureusement gelé. Fany et Elsa aiment la vitesse et Félix n'est pas en reste. Il faisait un super soleil.



De retour, on a joué, joué, dansé sur Manu Chao, les rita mitsouko, Louise attaque, the pixies, abba, scorpion, robbie williams ... C'était un peu la boum.

5 commentaires:

papierre a dit…

Et un Noël de passé, un.
Bien sympathique celui là

Le combat de rennes (pour la reine ?) est impressionnant.
Les descentes en luge vers le lac gelé aussi.

Dommage d'avoir oublié la photo de la dinde qui vous tenait compagnie ce soir là. Car les quelques truffes et petites entrées, si colorées soient elles, ont comme un air de trop peu.

En tous cas, le Père Noël ne vous pas raté, et c'était bien l'essentiel.
Il est vraiment venu, et des souvenirs comme cela vaudront tout l'or du monde.
Bises.
Et n'oubliez pas de nourrir les plantes carnivores, hein ?
re-bises

claire a dit…

Pas de photo de dinde mais une photo de claire !!!! alors comme cela je suis sur le web sans ma permission et mon droit à l'image ???

Je crois que nous n'avons droit qu'à 20 kg mais le foie gras, le champagne et quelques petits cadeaux aurais je la place de metre un slip propre et une brosse à dent ?

La glisse cela à l'air super

bisous

G. moun a dit…

Je ne sais si le père Noël a bien observé ses rennes ou s'il a la vue qui baisse ...car vous avez plutôt l'air d'avoir des cactus sur la tête....peut-être un rêve de chaleur en vieillissant .
En tout cas il a bien garni le sapin ...Pour un verre de lait et une petite mandarine .. je ne suis pas sûre que j'en aurais fait autant ...

Gracianne a dit…

J'ai bien pense a vous. Il faisait froid chez nous, mais je pensais a toute cette neige sur Montreal. Vous avez vraiment emigre dans le pays du Pere Noel.
C'est promis, on apportera du champagne.
Plein de bisous de fetes.

Anonyme a dit…

Pas de chocolats? Pourtant il y a plein de bon chocolatiers (en fait, surtout des chocolatières!) à Montréal.

Quelques adresses, toutes situées sur le Plateau Mont-Royal:

Les Chocolats de Chloé, au 375 Roy est

Les Chocolats Geneviève Grandbois. 162, St-Viateur ouest

Chocolantara, 263, avenue du Mont-Royal est

La maison Cakao, 5090 Fabre

Bonne dégustation!