dimanche 9 mars 2008

Pendant ce temps

Ça y est nos princesses sont revenues de leur séjour en France.
10 jours intenses de marathon : fêtes, famille, amis, théâtre, magasinages, quelques rdv médicaux...et promenades dans Paris en petites chaussures légères. Elles n'ont même pas eu le temps de souffrir du décalage horaire. De retour icitte elles se sont même recalées sans problème. Haa, la jeunesse !

Le retour créé toujours un petit coup de blues, d'autant que pendant que le printemps pointe son nez de l'autre coté de l'Atlantique, nous continuons à vivre notre hiver record : On a dépassé les 4 m de précipitation de neige en moins de 3 mois. Alors quand on leur a annoncé une nouvelle tempête de neige pour cette fin de semaine, ce fut la routine. Tabarnouche de tempête, elle aurait eu moins pu attendre lundi, histoire de manquer un jour d'école.

Félix heureux après avoir joué plus d'une heure dans la tempête de neige


Les filles profitent aussi de la tempête, mais le point de vue est différent


La maison le lendemain matin, on accède même plus aux escaliers
Notre proprio en train d'essayer de nous creuser un accès vers le garage

Alors pour se réconforter, on se fait des échanges de bonnes choses. Les filles nous ont ramené 2 kg de chocolat (on a reçu une liste de bons chocolatiers sur Montréal, mais on ira les voir pour Pâques). Isa nous a fait une petit repas printanier, pour faire comme si on y était : Tomates farcies aux épinards, taziki et Féta/Pesto. Ça permet de tenir encore 2 mois.


6 commentaires:

Gracianne a dit…

Rhoo, le noir-orange, c'est celui que je prefere, je comprends que ca vous manque!
J'ai recu mes deux pots de relishe, merci les filles, merci grand-moune et merci Isabelle! Olivier m'a regarde d'un air qui veut dire "mais qu'est-ce que tu vas encore faire avec tout va?"
Les enfants ont dirt beurk, mais ca c'est la couleur. C'est juste qu'ils n'ont pas encore goute. Ca me donne tres envie de faire des hot-dogs maison, je vous tiendrai au courant.
Bon couraghe avec la neige et bises a tous.

Anonyme a dit…

les filles , leur babillage , leurs soupirs ,leurs énervements , leur tendresse, leurs bisous , leur désordre , leurs conseils .... que du bonheur .et que de silence et de manque après .
Ce doit être dur de passer de l'hiver au printemps et à l'hiver à nouveau . ... c'est pas dans l'ordre habituel;

Fany nous dit qu'elle a la nostalgie de la France . GP et moi sommes ravis qu'elle nous ait mis dans la même liste nostalgique que le boudin aux pommes .....

Gmoun a dit…

Je ne comprends pas pourquoi ce blog me "colle" anonyme alors que je lui dis GM chaque fois .

papierre a dit…

Et pendant ce temps là, ...
J'ai entendu à la radio que les Québécois commençaient à "avoir la rage" de tant de neige, qu'ils se battaient pour des pelletées en trop par dessus la barrière du voisin, qu'ils commençaient à déprimer, et autres choses encore...
Vrai ?
Certainement, pour certains.
Mais quelle chance pour les MTV de tomber une année aussi exceptionnelle.
A voir la bouille de Félix, Isa peut maintenant monter un projet d'étude en Alaska. Non ?

AnoEricnyme a dit…

Comme vous le voyez, icitte on en est pas encore a mettre un cale porte pour profiter de l'air ambiant. Mais les débats sur la date prochaine d'arrivée du printemps commencent. Donc même s'il en ont vraiment marre, les Québécois commencent à espérer que cela va finir.
En tout cas les séances chocolat et vos petits mots sur internet nous permettent de tenir sans problème.
Sinon Alaska je ne sais pas, mais à notre retour en France la nostalgie pour la neige on aura, c'est sur...

zab du froid a dit…

Les québécois en ont vraiment marre ... de la neige mais pas encore de nous, ou alors ils le cachent. Le nombre de consult chez le psy augmentent. Aucun mais aucun signe de printemps. On a même prévu d'aller faire du chien de traineau pour Pâques. Cela fait accepter un peu plus aux filles de revenir en plein hiver. On compte bien en profiter jusqu'au bout. Mais on sait que quand la chaleur va arriver, le printemps va exploser avec autant de vigueur que la nature a été en veilleuse pdt si longtemps ...