mercredi 2 avril 2008

Ski et tire sur la neige

Vous connaissez le ski, pas besoin de vous décrire en détail (sauf GM et GP qui en bons méditerranéens ne sont pas friands de neige) : les pentes enneigées, la glisse, la vitesse, les plaques de verglas surprise, les télé sièges pour nous remonter, les chutes improbables.

Mais imaginez tout cela dans les basses laurentides avec des sapins tout autour. Pas d'attente ou presque aux remontées mécaniques, ce qui compense la petite taille des pistes. Une heure de trajet pour s'y rendre sans embouteillage aller ni retour. Facile de se garer. Et en plus tout cela sous un soleil total. Et bien c'est pas mal. Les filles se débrouillent comme des chefs : Fany en snow et Elsa en ski. On attaque la saison de ski de printemps : skier quand il fait (relativement chaud) au soleil le jour. Avec toute la neige tombée cette année, la saison du ski de printemps va être longue.

En plus dimanche dernier, il y a avait un marchand de tire sur neige en haut des pistes, signe de la saison des sucres. Mais au fait, c'est quoi la tire sur neige ? Juste du sirop d'érable chauffé jusqu'à ce qu'il puisse faire un ruban en refroidissant sur la neige, qu'on peut alors enrouler autour d'un bâton pour en faire une sucette. Si on tire sur le ruban ... il s'étend ... il s'étend ... C'est tellement bon : il reste un peu de neige autour, le cœur est fondant, cela coule un peu sur le menton. Le goût est unique, pas vraiment comparable à autre chose


Félix a fait beaucoup de progrès en ski, sait faire la pointe (=nom du chasse neige ici) et sait tourner. Il va même sur des pistes bleues (2ème niveau de difficulté) maintenant. On est bien content car au début il skiait sur la piste skibidou, qui comme vous pouvez l'imaginer fait 20 m de long, a un dénivelé ... imperceptible et un tapis roulant pour la remonter. Pas vraiment l'éclate pour nous, la journée de ski était vraiment longue pour le parent qui s'en occupait. Mais maintenant, on s'amuse bien. Et lui aussi. On prend le télésiège ensemble maintenant.


Et comme tout les parents gagas, on est plein d'admiration quand on les voit descendre les pistes. Pour preuve on les filme même.





10 commentaires:

Gracianne a dit…

C'est toi Eric qui a filme en skiant? Tu es casse-cou comme garcon :)
Bravo les sportifs.

zab du nord presque pôle a dit…

Gracianne mais comment fais-tu pour mettre des messages aussi vite ? tu as un 6ème sens ou quoi ? Pour les prises de vues, on a Eric à la caméra pour sûr. Il n'est encore jamais tombé avec l'appareil photo. Il est fort mon homme, endurci par la neige et le vent.

le Coco Rico a dit…

Gracianne comment fait tu pour deviner qui fait quoi à tant de Km de distance ? Pour les textes, on à Isabelle au clavier, beaucoup plus prolifique que moi. Et elle n'est encore jamais tombée avec non plus. Elle est forte ma douce, inspirée par le grand air et le sirop d'érable.

Gracianne a dit…

Vous etes mignons tous les deux :)
Je ne sais pas si ca vous dira quelque chose, je suis abonnee a votre flux RSS - en bref, un truc s'allume quand vous publiez ;)
Eric, j'ai entendu ta voix sur une des videos, j'en ai deduit que c'etait toi a la camera. Vue ma tres grande habilete sur les skis, j'en reste ebahie.
Bises et bonne fin de semaine.

G. moun a dit…

Rassurez moi ... ce ne sont pas mes petites qui vont si vite ? C'est une blague comme il y en a partout sur les sites ?
Mon petitout , on sait que c'est lui car .. Il parle . De qui il tient ce gosse ?
En tout cas le paysage des photos a l'air vrai et froid . Magnifique .

zab a dit…

Si si ce sont les filles sur snow ou ski au choix. Elles vont pas si vite que cela et elles ne tombent (presque) jamais ! Felix va moins vite mais lui, il tombe plus souvent et au ralenti et en plus il a un casque. Voila de quoi rassurer une grand moon non ?

G. moun a dit…

Alors là je n'en reviens pas ... depuis mon canapé , la performance semble olympique.
Fa m'a dit que le must pour les canadiens était de venir faire du ski dans les Alpes ; ????
Ils sont fous ces Canadiens ...

Faudra qu'on m'explique .

papierre a dit…

On dirait que on jouerait à être tout le temps en vacances ... Non ?
Un jour, vous nous montrerez votre vie au bureau pour faire, genre, comme des gens qui travaillent aussi.

A voir ces vidéos, j'ai tout de suite eu eu aussi une première réaction de fierté pour Eric qui filme tout en dévalant les pentes...
Puis une autre pour les filles qui skient avec aisance et grâce...
Puis, en voyant tiFélix skier et virevolter comme si de rien n'était, très à l'aise, sans s'arrêter de parler, (et sans les moufles, je dirais même les doigts dans le nez) ... là, j'ai pris un grand coup de vieux !
Il grandit vite, trop vite, ce petit !
Il forcit aussi !
Et vous allez nous le ramener plein de muscles !

Gardez nous au moins un coin à bisous, dans le cou.

zab a dit…

Cela aussi c'est une autre performance, trouver le temps de travailler fort entre les week-end, cela demande de l'organisation.

Comparé au rythme de l'année dernière, j'ai effectivement l'impression d'être en vacances : rentrer pour 6h, diner en famille, avoir une soirée, lire et pas que pour le travail, préparer les vacances, écrire le blog ... oua cela c'est magique ... que la fin de thèse est douce. Le plus bête c'est qu'au moment où on a du temps, nous sommes loin... Mais bon on compense par une frénésie de découvertes

sara a dit…

Petit félix = Grand skieur, + que tata Sara !!