dimanche 25 novembre 2007

Atelier pâtisserie des neiges

PREMIER WEEK-END : RÉVISION, PRÉPARATION DU MATERIEL

Après la parade du Père Noël et la fête des neiges, nous avons voulu fêter dignement l'arrivée du froid. Rien de tel que de se retrouver à 6 dans la cuisine pour se réchauffer. Nous avons donc préparé des gâteaux de pain d'épice et au goût de gingembre que nous aimons bien. Nous avons utilisé la recette des gingerbread cookies trouvée sur le web. C'est la première fois qu'on a utilisé de la mélasse qui donne un léger goût de réglisse.



Nous avons fait plusieurs équipes :
Étape 1 : Éric Fany Elsa Laurie-Anne aux courses mais pas de rouleau à pâtisserie ni d'emporte-pièce au super marché.

Étape 2 : Elsa et Laurie-Anne ont préparé la pâte en lisant à moitié la recette mais en rattrapant les erreurs. Au total : pas de grumeaux, une belle pâte lisse.

Étape 3 : Étalage de la pâte et emporte-pièces. Félix s'est associé à elles deux, pour faire les formes. Il a prêté son rouleau à pâtisserie et les emporte-pièces de sa boite de pâte à modeler play-doh (je les ai lavés, ne vous inquiétez pas, et les mains de Félix aussi et on a même coupé les ongles puisque les grands parents ne le font plus).

Étape 4 : Fany les a rejoint pour faire les décors en nappage de sucre glace. Comme on avait pas de poches à douille, on a utilisé un sac à congélation percé d'un trou. Éric et moi en équipe de soutien, nous avons félicité largement les filles et Félix.

Le résultat à beaucoup plus à tout le monde. Sauf le côté trop salé car Eric s'est trompé en achetant le beurre qui était franchement salé et même pas demi-sel... Toujours ces problèmes d'organisation. Et puis, il y avait trop de mélasse à notre goût. Félix a goûté sans qu'on l'ait prévenu du goût particulier. Son jugement initial était : "c'est dégoûtant". Mais il s'est vite ravisé. Au total, cela n'a pas empêché que les biscuits disparaissent en moins de temps qu'il ne faut pour les faire.

Voici l'oeuvre d'Elsa, de Laurie-Anne et de Fany.



Ici, le papier sulfurisé s'appelle papier parchemin, cela ne peut que pousser à l'inspiration ... et à se précipiter au salon du livre de Montréal... Et donc c'est ce que nous avons fait. Félix y a rencontré Dora l'exploratrice et Laurie-Anne et Elsa, l'auteure du journal d'Aurelie Laflamme.


DEUXIÈME WEEK-END : LES OEUVRES

Le week-end d'après, nous nous sommes lancés dans la confection de notre propre maison en pain d'épice, lassés des maisons toute faites d'Ikéa que nous décorons années après années. Cette fois-ci munis d'un rouleau à pâtisserie et d'emporte-pieces, de bonbons et de décors, tout était simple. On a fait 4 fois la recette de pâte avec moitié moins de mélasse et du beurre non salé. J'ai imprimé la forme d'une maison en pain d'épice de Martha Stewart, la papesse de la cuisine US. Et voilà le résultat. C'est très simple si on fait un glaçage très épais pour tenir les murs.



La maison de Fany (devant, derrière)
La maison d'Elsa et de Laurie-Anne.


Les quelques biscuits supplémentaires.
L'incontournable feuille d'érable / Le nounours qui revient de la plage.

L'oeuvre de Félix. Heureusement tous les smarties n'ont pas fini dans son estomac avant la confection des biscuits, mais il a fallu lutter.


Les gourmands

Félix n'en croit pas ses yeux. Les filles ne sont pas non plus malheureuses. La maison se déconstruit peu à peu. Victoire, tout n'a pas été mangé en une seule fois !

4 commentaires:

Gracianne a dit…

Super bravo! J'adore les decors, et la maison est vraiment tres belle. Merci pour le lien sur Martha Stewart, j'ai bien envie d'essayer ca avec les enfants.

Papierre a dit…

Miam, on en mangerait.
Bravo pour tous ces jeunes artistes fins gourmets (et, j'allais oublier, si bien encadrés, hein ?) !

confituremaison a dit…

Que c'est joli! Quel travail! BRA-VO!

Sara a dit…

Wouaw, moi aussi je veux en faire!!
magnifiques créations...
pleins de gros bisous
vous me manquez tous

La tata /belle soeur /sister